Avis/expérience GoPro Hero3 Black Edition

Pendant une semaine, à défaut de pouvoir me procurer une Blackmagic Production Camera 4K, un pote m’a prêté le dernier cri de chez Woodman Labs, la GoPro Hero 3 Black Edition et j’en ai d’ailleurs profité pour faire deux vidéos à Dijon-Prenois : voir article précédent. Avant toute chose il faut savoir que ce joujou « nu » est vendu la (presque) bagatelle de 500€. Mon expérience avec ce produit ne me laissera pas un (bon) souvenir impérissable, j’ai décidé d’écrire quelques lignes à son propos.

Le premier problème et pas des moindres, est strictement logiciel ; du moins j’ose l’espérer ! En effet la caméra fonctionne un peu comme elle l’entend, l’interface « freeze », ça plante parfois, souvent à tel endroit, mais pas toujours, parfois à d’autres… Et puis y’a pas de bouton « reset », il faut démonter le support, sortir la GoPro de son boîtier, dégager le cache batterie (l’option ongles est conseillée), virer la batterie, tout remonter, etc. À ce niveau là ce fut déjà un bon calvaire dont je me serais passé volontiers. Le comble reste ce moment d’incompréhension où la GoPro s’arrête subitement de filmer après quelques secondes/minutes sans la moindre raison (carte mémoire classe « hors de prix » vide et batterie pleine => on me la fait pas !). Bon là certains me diront que des mises à jour du firmware viendront corriger tout ça : parlons-en donc de ces updates !

gopro-java

Les mises à jour se font par l’intermédiaire du site internet, jusque là rien de plus logique, entendons-nous bien. Là où le bat blesse c’est quand ton navigateur te réclame l’installation de Java… non mais JAVA QUOI ! Oué ce truc bien crade, bien lourd, à peine considéré comme un plugin/module par ton navigateur… Bref j’ai installé « tout ça », on m’a gentiment demandé de bien vouloir connecter la GoPro en USB, comme l’on pouvait (tristement) s’y attendre. Inutile d’espérer by-passer toute cette m**** en imaginant balancer le firmware sur la carte mémoire pour le faire gober à la caméra… malheureux ! Donc voilà, j’ai baissé les bras quand le site m’a demandé de créer un compte, décliner mon identité, rédiger ma biographie, analyser mon ADN et procéder à un toucher rectal.

deux-boutons

Maintenant, venons-en à l’ergonomie, aux réglages, à l’accessibilité et à la quasi-absence d’écran. Nous sommes bien en présence d’une usine à gaz qu’il faut entièrement piloter par deux boutons… pratique ! D’autant plus pratique lorsque la GoPro est équipée de son boîtier qui réplique les boutons par l’intermédiaire de ressorts/poussoirs. Alors moi je n’ai rien contre le côté « usine à gaz », d’habitude j’aime plutôt bien ça mais avec cette approche je n’adhère pas du tout. Il est possible choisir la résolution, le nombre d’images par seconde, mode photos rafale, régler le wifi, le sens de la caméra, etc… AVEC DEUX BOUTONS PUT*** ! Alors tout cela n’est pas forcément rédhibitoire si la personne vient là pour faire de la vidéo et non en être l’acteur, le sportif, appelez-le comme bon vous semblera. Étant là pour rouler, sortie voiture sur circuit pour ceux qui ne suivent pas, j’ai rapidement réglé ça (gros doigts de série) : vidéo, 1080, 60fps, caméra tête en bas. Tu pars donc filmer ton délire (en retard vu l’ergonomie de haut vol) en ayant vaguement un résumé affiché de tes réglages sur le minuscule écran monochrome frontal (avare en informations, c’est un fait). Ingénieux cet écran frontal quand la GoPro filme la piste !

wifi-password

Faute d’écran, il est possible d’utiliser son smartphone en connectant la GoPro en wifi à celui-ci… En voilà une idée, je m’empresse de télécharger l’application iPhone officielle gratuite (si, si, je me sens obligé de le préciser), j’active le wifi sur mon iPhone (2 secondes), pareil sur la GoPro (2 minutes) et c’est partit mon kiki… « synchronisation » ! Oué non faut le mot de passe hein… ***OWNED !*** Je ne peux même pas vous dire s’il et possible de le changer, avec deux boutons, saisir un mot de passe… Bref ! Le mot de passe par défaut « goprohero » n’est pas dans la notice, non, non, non : il est disponible quelque part sur le net. Là encore, quand tout devrait être OK, tu ne sais pourquoi, ton iPhone n’arrive pas à récupérer le flux vidéo… par contre les commandes ont l’air de fonctionner et la batterie (déjà limitée mais nous y reviendront), se décharge à vitesse grand V avec le wifi activé… j’ai envie de pleurer :/

gopro-autonomie

Lors de mes tests, l’autonomie a rarement dépassé une heure, peut être une fois 1H30 en 1080, 30fps et wifi off… ridicule ! Là certains me diront que l’on peut opter pour la « battery BacPac », etc. Mais ça tombe bien car il me reste de la place pour évoquer la pléthore d’accessoires disponibles.

gopro-accessoires

En effet, des accessoires, il y en a par dizaines, peut être même par centaines ou par milliers, on trouve de tout, à tous les prix : une vraie jungle ! J’ai personnellement opté pour le support ventouse en plastique que j’ai du payer environ 40€ port compris. La « battery BacPac » évoquée plus haut coûte 59€ (25€ pour celle d’origine, si vous avez besoin de batteries supplémentaires). Le « LCD Touch BacPac » ajoutera un écran à votre GoPro pour 99€, etc. Et tout est comme ça, accessoires batteries, fixations, boîtiers étanches, etc. Là je dois quand même saluer l’effort du constructeur qui permet la connexion d’un micro externe par l’intermédiaire d’un adaptateur ; payant, 25€ faut pas déconner 🙂 Je suis sûr qu’en cherchant un peu on pourrait trouver un godemichet wifi/usb en ronce de noyer recouvert de cuir pleine fleur micro-perforé ^^

gopro-hero3-editions

Pour conclure je dirais qu’il y a plein de bonnes idées dans ce produit, certainement plein de bonnes intentions de la part de GoPro mais une dizaine de points noirs qui viennent totalement flinguer l’expérience utilisateur. Initialement les GoPro ne coûtaient pas vraiment très chères, elles étaient sujettes à des chocs, etc. Maintenant on nous propose une GoPro « white » (aka « de merde ») à 249€, une « silver » intéressante mais à déjà 349€ et cette « black » à 449€. Mon sentiment est que GoPro s’est fait un nom, ils essaient tant bien que mal de justifier ce tarif délirant en multipliant les fonctionnalités et en rendant le produit trop élitiste et finalement difficile d’accès à la personne qui veut juste « appuyer sur un bouton » pour filmer en Full HD. Les choix tant techniques que marketing sont discutables. 450€ c’est quand même le prix d’un très bon smartphone ou d’un iPad mini. Ces derniers qui sont dotés de capacités photo/vidéo très proches (exit la 4K dont la plupart se tapent, surtout à 12 images/seconde) et disposent d’écran tactile, de GPS, d’accéléromètres, de boussoles et d’une foule d’autres choses. Voilà, l’expérience GoPro ne m’a donc pas convaincu, je l’ai rendu à son propriétaire en lui offrant le support ventouse acheté pour l’occasion => bon débarras !

drift-hd-ghost-optrix-xd-5

Ceci étant dit, je ne tourne pas forcément le dos à ce type de caméra mais je m’orienterais davantage vers la Drift HD Ghost si l’occasion se présente. Celle-ci ne sera peut être pas non plus exempte de défauts mais plus intéressante pour mon usage (écran LCD 2”, autonomie 3H, objectif globulaire orientable, etc) et son bundle beaucoup plus complet pour un prix un peu plus doux. Les propriétaires d’iPhone pourront même se satisfaire des boitiers Optrix et de leurs fixations. Ce système, couplé à une app adaptée à vos besoins (Harry’s GPS LapTimer dans mon cas), peut donner des résultats surprenants.

PS : Non je ne suis pas le seul à avoir rencontré ces problèmes :
Premiers griefs contre la GoPro HD3 Black Edition,
Une mise à jour qui me réconcilierait avec le Wifi de la GoPro ?,
GoPro Hero 3 Black : il ne lui manque que l’autonomie,
(Mes)aventures en GoPro,
GoPro 3 Black édition – la merde en barre,
Gopro : Un modèle commercial accessoirisé.

12 réponses sur “Avis/expérience GoPro Hero3 Black Edition”

  1. Effectivement la batterie de la black édition est assez…limitée, si on ajoute les plantages ça devient embêtant pour une caméra a ce prix…
    Par contre j’ai testé la Drift HD Ghost c’est le jour et la nuit : équivalente a une silver pour les caractéristiques, mais 10x plus ergonomique et simple a régler..puis t’as quand même l’écran et la télécommande dans le pack, chose qu’il n’y a pas chez Gopro…même l’app permet une multitude de réglages .
    Optrix est aussi vachement cool, si t’as pas envie de lâcher 300-500€ pour une caméra, c’est du costaud (testé et validé en vélo :p) sur le site Zapiks.fr ils les vendent si jamais

  2. AHAHAHAHAHAHHAHA

    un sacre article que voilà.

    1) pour quelqu’un qui parle de la BMC Pocket en intro ça me paraît étrange que le fait de mettre a jour une caméra avant utilisation paraisse si complexe.

    2) Les réglages au boutons sont atrocement chiants a faire je compatis la dessus mais avec l’appli c’est devenu vraiment plus simple et accessible.

    3) l’appli justement : en plus de donner un retour vidéo de qualité ( sur un iPad c’est meilleur que. écran externe sur un reflex) elle permet de changer les réglages a la volée ( passer un plan en 2K ou en 720 120i/s ) et depuis la mise a jour de fin juillet on peut même relire les médias et les importer dans iOS.

    4) La conclusion est a se tordre de rire. Comparer une GoPro a un smartphone c’est passer a côté de ce qui a fait le succès de GoPro : compacité , utilisation extrême , waterproof .

    La marque est devenu un standard et même si les accessoires sont une vraie vache a lait, il suffit de regarder. ce qu’utilisent les professionnels pour voir que le succès est toujours la.

    1. Est-ce que le fait que tous les « pros » l’utilise comme tu dis ne viendrait pas plutôt du monopole de cette marque ? Je ne pense pas que l’article soit voué à descendre le produit, mais là où je rejoins grandement Paul, c’est sur le fait que quand on 400 boules dans un produit, on est en droit d’attendre qu’il fonctionne bien, tout le temps. Et pour reprendre la comparaison un peu foireuse certes, on peu pardonner des défauts à un Winko à 160€ mais pas à un Iphone qui vaut le quadruple.

    2. Ma GoPro doit démarrer rapidement et 5/5 pour un usage pro. Ce n’est JAMAIS le cas. C’est de la merde au niveau autonomie ! Bref tout le monde achète juste comme des moutons un truc qui foire 1 fois sur 3. Mission manquée. Travail loupé. Cible ratée …

  3. Salut,

    Je suis très intéressé par l’achat d’une GoPro.
    J’ai bien eu l’occasion de me servir de celle à mon pote lors de toute la dernière saison de snowboard. Je sais que les résultats qu’elle apporte sont vraiment parfaits.
    Mais ce que tu cites est tellemnt exact à mon goût et aujourd’hui je dois dire que je m’orienterais certainement vers d’autres profils de caméra, juste sans le prix GoPro…

    Même si les pros l’utilisent tous, il n’y a aucune raison de trouver au moins aussi bien ailleurs.
    Même si tous les moutons sautent, t’es pas obligé de faire pareil.. à bon entendeur 😉

    Un grand merci pour l’article que je trouve très utile et bien écrit. J’étais MDR, bravo!!

    1. Oups, je viens juste de recevoir une GoPro Black Édition (certe à 329 €) ! Mon beauf à une gro pro 2 et semble trouver ça sympa ! J’espère ne pas m’être planté car sur le drone DJI Phantom, Ben c’est un choix quasi incontournable ! Seul point vraiment incompréhensible ce sont les bugs à répétition dont vous parlez ! De nombreux plantages, ça, ce n’est pas normal de la part d’une marque comme GoPro et pour un produit aussi cher ! Ben, du coup, j’ai pas trop le choix que de tester ! En tout cas merci pour toute cette prose assez bien écrite, je dois dire ! Souhaitez moi bonne chance ! 😉

  4. bonjour à tous,
    je n’ai rien contre gopro, le fait est qu’ayant acheté une black édition hero 3+ qui a bugué, le fournisseur m’a remboursé le prix de la caméra, jusque là ça va. Mais ayant déja monté une zenmuse sur sur mon dji F550, il m’étais difficile d’acheter une autre marque que gopro, j’ai donc acheter une nouvelle gopro avec les mêmes options, et voila rebelote, ça ne veut plus démarrer, même après les x reset hard.C’est vrai que pour manipuler 3 bouton il faut être super intélo, mais excusez-moi j’ai pas fait polytechnique.
    Merci gopro, quitte à remplacer la nacelle ( 150€ ) et à acheter une Sony.
    pour info: j’habite à la Réunion, frais de port retour SAV 39€ pour Bibi. ( non remboursé )

  5. bonjour a tous,
    j’ai une question mon fils pour son anniversaire à eu une gopro « white » il est en camping en pleine montagne sans connexion internet.
    Donc peux il faire un connexion wifi Ipad/Gopro afin de visualiser ces films ou doit il passer obligatoirement via une « box »????
    Merci part avance. Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.